Connaître Santa Fe

Nous sommes convaincus que notre ville de Santa Fe, en particulier, offre une ambiance tranquille et familiale qui met les étudiants à l'aise pour développer leurs études de la langue espagnole, la pratiquant quotidiennement dans un cadre cordial ; et l'Argentine, en général, douée d'une très riche diversité géographique et climatique, ainsi que d'habitants à l'esprit chaleureux, constitue une scène unique et privilégiée pour faciliter l'apprentissage de l'espagnol.
A la manière de complément des programmes d'Espagnol comme Langue Etrangère, nous organisons des sorties diverses : le tour de la ville, tourisme rural, tourisme religieux, visites des musées, cinéma, théâtre, récitals, cours de tango et salsa, parmi d'autres activités culturelles et de loisir.

 
  Excursions en Argentine

VOYAGES FACULTATIFS
Notre institution offre aussi aux élèves la possibilité de parcourir et de connaître l'Argentine, visitant les sites touristiques suivants : Calafate (Glacier Perito Moreno), Ushuaia (la ville la plus australe au monde), Iguazú (Chutes d'Iguazú), Bariloche (station de ski), Mendoza (vignobles), Puerto Madryn (baleines), Mar del Plata (ville balnéaire traditionnelle), Córdoba (montagnes anciennes et lacs), parmi d'autres.

Chaque excursion ou voyage fera l'objet d'une préparation historique et linguistique préalable.

Pour quoi l'Argentine ?
L'Argentine occupe la première place parmi les dix destinations que les touristes internationaux doivent visiter cette année, d'après le conseil de la bien connue revue de voyages Lonely Planet. Son éditorial a remarqué la " culture fabuleuse, ainsi que les repas et les vins" de notre pays.

La Patagonie
La Cordillère des Andes montre toute sa grandeur dans les provinces patagoniques. Des forêts millénaires et silencieuses bordent les miroirs d'eau avec leurs espèces végétales autochtones. Au sommet des montagnes, la nature jaillit en pics de granit et champs de glace qui versent leurs langues glaciaires en lacs d'une beauté unique.

Des mammifères et des oiseaux marins habitent les sauvages côtes patagoniques pendant quelques saisons, où ils accomplissent une partie de leur cycle vital. Il y a des colonies de loups marins habitant sur des îlots et des langues de sable. Les éléphants marins du Sud ont formé dans la Péninsule de Valdés leur rassemblement continental le plus important au monde, auquel arrivent aussi les baleines australes au moment de leur procréation (golfes Nuevo et San José). Les steppes sont peuplées de maras (petits lièvres*), ñandúes (autruches sud-américains*) et guanacos. Punta Tombo est le siège de la plus grande colonie de manchots de Magellan de la planète.

Plus au Sud, la Terre du Feu et la ville la plus australe au monde, Ushuaia, constituent une porte ouverte sur l'Antarctide, immense et mystérieuse.
Veuillez compléter cette information avec celle apportée par la carte interactive dessinée par le Secrétariat au tourisme.

La plaine de la Pampa
Cette plaine est l'une des zones les plus riches de l'Argentine. C'est la terre des gauchos, hommes à cheval, et des traditions. Les estancias (établissements ruraux*) sont remarquables par leur architecture variée, construites suivant des styles divers tels que le colonial hispano-américain, le Tudor anglais ou le classique français. Nombreuses sont celles qui ont été aménagées pour héberger des touristes.
Au nord-ouest de cette plaine se dressent les Sierras de Córdoba. Il s'agit de montagnes anciennes qui culminent aux 2.790 m d'altitude avec le Cerro Champaquí. Avec leurs vallées fertiles, leurs déserts et salines, elles présentent un ensemble particulièrement attirant.
Toujours vers le Nord, on trouve -éparpillées- des chapelles et des estancias des XVIIe. et XVIIIe. siècles, qui ont souvent appartenu aux jésuites.

Cuyo
Le Cuyo -le pays des déserts en langue indigène- est la région des pics les plus hauts, des volcans enneigés et des vastes traversées qui s'étendent depuis Les Andes et les montagnes de la précordillère jusqu'à la plaine steppique.

La visite des parcs naturels d'Ischigualasto et Talampaya (déclarés Patrimoine naturel de l'humanité) évoque un véritable voyage à l'ère des dinosaures. Ischigualasto, aussi connu comme la " Vallée de la lune " par les formes et couleurs étonnantes de son paysage taillé par l'érosion, est l'un des gisements paléontologiques les plus importants au monde. Le canyon du fleuve Talampaya surprend par les plis multiformes de ses hautes falaises rouges.

Des flamants roses, des canards de la cordillère, des vigognes et des guanacos cohabitent en toute liberté dans les parcs et réserves naturelles, au-dessous du vol des condors.
Cette région étale les Andes centrales dans toute leur splendeur et abrite le pic Aconcagua (6.959 m), la altitude maximale de l'hémisphère occidental. Un manteau blanc couvre les pentes de la cordillère, attirant les skieurs de toutes les latitudes.

Les vallées de La Rioja, Mendoza et San Juan permettent de suivre, entre vignes, vignobles et caves, la route du vin. Celui-ci est un élixir qui joue déjà de la renommée internationale.

Le Littoral

Voilà la région de grands fleuves, du tropique humide, de la terre rouge et de la forêt vierge aux arbres gigantesques, avec une flore et une faune extraordinaires. L'Iguazú (" eaux grandes " en langue guarani) déploie la nature débordante d'un fleuve qui se jette avec fracas et constitue l'une des merveilles du monde : les cataractes. Cette scène de beauté exubérante peut être appréciée dans le Parc national Iguazú, les Saltos du Moconá, le Parc national du fleuve Pilcomayo, le Parc national El Palmar, les Esteros de l'Iberá ou la plaine du Chaco.

A la apothéose de la nature s'ajoutent les ruines jésuitiques de Misiones, déclarées Patrimoine culturelle de l'humanité par l'UNESCO, qui témoignent de l'œuvre de la Compagnie de Jésus.